Rechercher
  • Mon bébé au Canada

Des jumeaux au Canada?


Nombreux sont les parents d’intentions qui souhaitent avoir des jumeaux grâce à la GPA au Canada. C’était notre cas. Mais les différents interlocuteurs ont affiché plusieurs arguments qui nous ont fait changer d’avis. On vous raconte pourquoi.


Avoir des jumeaux grâce à la GPA : l’idée est clairement séduisante ! Cela a d’ailleurs été une de nos premières pensées lorsque nous avons décidé de nous lancer dans ce parcours de la gestation pour autrui au Canada.


Plusieurs couples de notre entourage étaient devenus parents de jumeaux aux USA, cela nous paraissait donc plutôt simple.


Notre motivation était double : on se disait qu’on voulait avoir deux enfants dans l’idéal, donc les deux d’un seul coup était une bonne idée. Vue la complexité de la situation pour un couple comme le nôtre, ça simplifiait tout et ça irait plus vite !


Et bien sûr, on se disait qu’en faisant des jumeaux, on économisait aussi un sacré paquet d’argent car on optimisait ! En gros : un peu plus cher qu’un parcours pour un seul enfant, mais beaucoup moins cher que deux parcours !


LES ARGUMENTS CONTRE LES JUMEAUX


Clairement ces arguments de gain de temps et gain d’argent sont réels. Problème : au Canada, tous les interlocuteurs nous ont vite dissuadés d’avoir des jumeaux intentionnellement.


Voici la liste des contre-arguments qui nous ont été communiqués à la fois par les agences et les cliniques :

>Il faut avoir assez d’embryons pour tenter des jumeaux, donc rien n'est garanti.


>Les mères porteuses qui acceptent de porter des jumeaux intentionnels sont beaucoup moins nombreuses, donc l’attente peut être plus longue.


>Au Canada, les médecins de la fertilité refusent généralement de transférer deux embryons pour ne pas provoquer des grossesses potentiellement risquées (avec les progrès des FIV, les cliniques transfèrent un seul embryon pour avoir un enfant et non plus deux ou trois comme c’était le cas il y a quelques dizaines d’années).


>Les grossesses gémellaires sont toujours considérées comme à risque, à la fois pour la mère porteuse et pour les bébés (on vous laisse faire une recherche sur les moteurs de recherche).


>Il est compliqué de contracter une assurance santé pour la naissance de jumeaux intentionnels (lire aussi ce post sur les assurances). Quand on sait que les jumeaux sont généralement prématurés, la note peut vite devenir hors de contrôle.



En gros, c’est la roulette russe au niveau de la santé, et du budget. Après mure réflexion, ces arguments ont eu raison de notre souhait de départ, sans regret.


A ceux qui souhaitent tout de même se lancer dans l’aventure de jumeaux au Canada, je ne pense pas que ce soit impossible… ! Il faut juste être un peu plus patient et prendre toutes les infos en considération !


22 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
CONTACT

>N'hésitez pas à nous envoyer vos questions ou nous faire part de vos observations sur le site ! 

​​

>Contactez-nous via le formulaire ou directement par email: seb@monbebeaucanada.com

Tous droits réservés - 2021

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now