top of page

Les autres DESTINATIONS GPA

>Le Canada est toujours une destination qui attire et rassure, mais force est de constater que de plus en plus de parents d'intention qui envisageaient une GPA au Canada se tournent vers d'autres destinations (face aux délais d'attente qui se sont un peu rallongés au Canada et aussi pour des raisons financières bien sûr).

>Certaines destinations proposent des garanties médicales et légales très proches de celles du Canada pour un tarif global moins onéreux, dans des délais plus rapides. 

>Ces destinations ne correspondent pas à tout le monde, mais il est toujours bien de les connaître pour être informé et prendre la meilleure décision pour votre propre parcours.

>LE MEXIQUE 

Dans la ville de Mexico City, la GPA est encadrée et sécurisée pour tous les parents d'intentions internationaux (la ville de Mexico applique une directive de la Cour Suprême qui reconnait la GPA comme une procédure médicale à part entière). En terme légal, toutes les configurations familiales sont les bienvenues (gay, hétéros, ou couple ou célibataires) et Mexico City permet aux parents d’intention d’être inscrits sur l’acte de naissance, via un jugement avant ou après naissance (ce qui n'est pas le cas dans tous les autres Etats du Mexique). 

Le parcours de gestation pour autrui au Mexique est centralisé par des agences qui proposent des packages tout inclus. Pour une somme fixe, tous les services sont compris : clinique, choix d’une donneuse d’ovocyte, création d'embryons, match avec une mère porteuse (voir changement de mère porteuse), transfer des embryons et suivi de la grossesse, organisation de l'accueil sur place lors de vos déplacements, avocat et frais légaux. Il faut donc choisir son agence et tous les autres choix en découleront. Les délais sont rapides: certaines agences proposent des matchs avec une mère porteuse en 2 ou 3 mois. 

Le tarif moyen tout inclus est autour de 75 000 euros. A noter que certaines agences ont noué des accords avec des cliniques canadiennes pour aider les parents qui ont déjà des embryons au Canada a accélérer leur parcours avec une mère porteuse mexicaine.

>L'ARGENTINE

La GPA, même si elle n’a pas de cadre légal propre, n'est pas interdite en Argentine, il faut donc comprendre qu’elle est permise, ce qui a été confirmée par une décision de la cour surprême et par la jurisprudence. Dans l’agglomération de Buenos Aires, la filiation peut être automatiquement reconnue pour les parents d’intention mais il est possible aussi d’obtenir un jugement. Tous les types de familles sont les bienvenus.

 

Attention: le cadre juridique est en train de changer de depuis mai 2024 après qu’une juge ait annulé l’enregistrement d’un acte de naissance dans deux dossiers (ce n’est pas nécessairement bloquant mais d’autres voies légales sont en train d’être formalisées, donc bien poser cette question lors des prises de contact avec des agences ou des avocats).

 

Les agences fonctionnent sur le principe de package tout inclus (donneuse d’ovocytes, création d’embryons, match avec mère porteuse, frais médicaux et frais d’avocat). Le temps d’attente pour trouver une mère porteuse en Argentine est en moyenne de 6 mois maximum.

 

Tarif moyen tout inclus autour de 75 000 euros.

>LA COLOMBIE

Il n'existe pas de loi spécifique sur la GPA en Colombie, mais la pratique n’est pas interdite (donc autorisée). Après la naissance, les tribunaux retirent la garde à la mère porteuse car elle n'a pas de lien génétique avec l'enfant. Plusieurs voies légales sont possibles pour que la filiation des parents d'intention soient reconnue. La GPA en Colombie est ouverte aux couples hétérosexuels mariés ou non, aux célibataires et aux couples gay.

 

Les agences proposent des packages tout inclus (donneuse d’ovocytes, création d’embryons, match avec mère porteuse, frais médicaux et frais d’avocat). Le temps d’attente pour trouver une mère porteuse en Colombie est en moyenne de 6 mois.

 

Tarif moyen tout inclus autour de 70 000 euros.

>LE RESTE DU MONDE

A partt les USA (où le coût est extrêmement important), il y a d’autres pays où la GPA est possible avec des tarifs moins importants, notamment en Europe de l’est ou en Europe du sud (Chypre ou Grèce). Attention: aucune de ces destinations n’offre un cadre légal complètement sûr pour les parents d’intention, surtout pour les couples gay !

Attention également aux agences qui vous proposent des mères porteuses de différentes origines et qui les font accoucher dans d’autres pays ! Si cela vous semble compliqué au premier abord, c’est que cela l’est ! Donc ne vous arrêtez jamais aux simples tarifs d'appel et renseignez-vous en précision.

 

Ne vous engagez jamais sans avoir réponse à toutes vos questions, notamment sur la procédure légale de sortie après la naissance et le nom des établissements partenaires (cliniques, avocat, etc) et sachez que cela n’est jamais une bonne idée de verser la totalité de la somme du parcours avant même qu’il ne débute (normalement, les règlements doivent être échelonnés selon un planning qui correspond à l’avancée du parcours). 

L'important c'est toujours d'avoir toutes les infos en votre possession pour ensuite prendre la meilleure décision pour vous.

>Posez vos questions sur les autres destinations GPA 

bottom of page