top of page

Bonne resolution: ameliorer son anglais




La question est régulièrement posée: faut-il savoir parler Anglais pour débuter une GPA au Canada ?


Le Canada ne se résume pas au Québec, loin de là. Et il faut savoir et être conscient que dans l’immense majeure partie des cas, les interlocuteurs du parcours de GPA au Canada se trouvent dans la partie anglophone. Ils parlent donc Anglais.


Il est bien sûr possible de trouver des interlocuteurs francophones pour traduire lors des étapes importantes (rencontre avec l’agence, rencontre avec votre donneuse et votre porteuse) mais l’Anglais sera indispensable à un moment ou à un autre (pour établir les contrats avec l’avocat et la clinique ou pour communiquer avec votre porteuse, ce qui est un point non-négligeable).


Ceci étant dit, de nombreux parents d’intention se lancent sans savoir parler Anglais et s’en sortent ! La plupart des échanges se font par écrit, ce qui facilite la traduction grâce aux outils en ligne.


Dès lors où vous montrez la volonté de vouloir faire un effort ou de vous améliorer, vous vous débrouillez partout ! Et il est heureusement possible de se faire aider par des interprètes en cas de besoin.

57 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page